Islam et Racisme

Certains disent que l’opposition au terrorisme islamique radical s’apparente au racisme. Ce n’est pas logique. Réfléchissons :

  1. L’islam est une religion qui ne se limite pas à un groupe ethnique (La plupart des musulmans ne sont pas arabes, beaucoup d’Arabes ne sont pas musulmans, certains Arabes sont chrétiens…)
  2. Que l’islam soit ou non une religion correcte et que les extrémistes musulmans soient ou non de véritables musulmans n’est pas une question juridique mais théologique.
  3. La question de savoir si l’idéologie extrémiste islamique a contribué à motiver et à provoquer le terrorisme est une question juridique et politique.
  4. La majorité des gens qui ont été assassinés par des terroristes dans la dernière décennie ont été assassinés par des personnes qui se disent musulmans convaincus.
  5. Toutes les formes de terrorisme sont contre la Loi.
  6. La mort par attentat terroriste est une forme de meurtre, ce qui en fait une question juridique.
  7. Puisque les Dix Commandements disent de ne pas assassiner, l’extrémisme islamique est fondamentalement en opposition aux valeurs judéo-chrétiennes.
  8. Il faut s’opposer à toutes les formes de terrorisme, quelle que soit leur origine idéologique.
  9. La lutte contre le terrorisme est une responsabilité juridique et politique.
  10. Les communautés chrétiennes arabes dans tout le Moyen-Orient ont été horriblement décimées par le terrorisme. S’il y a eu «génocide» ou préjugés religieux et persécutions, c’est avant tout contre la communauté chrétienne arabe et, deuxièmement, contre les musulmans modérés.
  11. Les estimations des massacres dans la récente guerre en Irak, en Syrie et dans les régions avoisinantes ont dépassé 500 000 meurtres. Les estimations de ceux qui ont perdu leur maison ont dépassé 10 000 000. Le nombre de femmes violées et victimes de sévices est incalculable. La plupart des personnes  blessées par l’extrémisme islamique cette décennie étaient des Arabes et des musulmans modérés. Enquêter sur l’extrémisme islamique est donc la meilleure façon de protéger les musulmans modérés. Si l’extrémisme islamique cause le terrorisme, alors la façon d’arrêter le terrorisme doit inclure l’opposition à l’extrémisme islamique.
  12. La plupart des groupes terroristes islamiques radicaux se trouvent dans la région entourant Israël de toutes parts. Bien qu’une grande partie du massacre actuel ait été effectué entre différents groupes de fanatiques musulmans, la seule question sur laquelle ils sont tous d’accord est leur objectif commun de détruire la nation d’Israël. L’antisionisme est donc un élément important de l’idéologie extrémiste islamique.
Print Friendly